Adrien ROUSSEAU

Adrien ROUSSEAU

 Né le 5 août 1849 à  La Chaize -le-Vicomte.

décédé à Paris le 13 mars 1937.

Fils de Pierre Rousseau et de Désirée Merlet.

Maire de Saint-Gilles-sur-Vie de 1912 à 1919.

Le 20 août 1912, le maire de Saint-Gilles-sur-Vie reçoit une lettre du Docteur Porcheron lui annonçant qu'il a décrit la station de Saint-Gilles-sur-Vie dans son livre "Les villes d'eaux", stations climatiques et plages marines françaises, livre destiné aux médecins et gens du monde, pour le choix d'une station balnéaire, climatique ou thermale. Saint-Gilles se fait connaître...

Sous le mandat d'Adrien Rousseau, une bascule publique est installée à l'intersection des routes du Fenouiller et de Coëx. La décision est prise de construire un haras "station d'étalons" dans une propriété léguée par Melle Merveau, quartier de La Félicité.

Mais le mandat d'Adrien Rousseau aura surtout été marqué par la guerre 1914-1918. Unanimement, ses pairs lui rendront un hommage public et solennel pour son action, sa gestion, son dévouement et sa sollicitude envers la population durant ces quatre années de guerre (misère, maladies, épidémies).

Comme tous les maires de France, il assuma la douloureuse mission d'annoncer aux familles la mort de jeunes soldats tués au combat, ils furent 80 à Saint-Gilles-sur-Vie.

Monsieur Adrien Rousseau habitait rue du 11 novembre.

Bibliographie : infosville année 2000.