Armand GARREAU

Armand GARREAU

armand-garreau-1.jpg

Né le 16 mai 1900 à Angers.

Décédé à Saint-Gilles-sur-Vie, le 16 décembre 1973.

Fils de Armand Garreau et de Marie Jeaneau.

Maire de Saint-Gilles-sur-Vie de Octobre 1947 à Janvier 1956.

Durant cette période la France fut confrontée à une grave crise du logement. La commune de Saint-Gilles-sur-Vie n'y échappa pas. Un plan d'aménagement important fut mis sur pied, en commençant par les constructions d'égouts, de bordures de trottoirs et de caniveaux.

Des habitations a bon marché furent construites. A cet effet, la commune céda à titre gratuit, des terrains communaux, notamment rue Merveau, et donna une garantie d'emprunt à lO'ffice HLM de Vendée. Plus tard, des lotissements privés virent le jour, (avenue du Bon Aloi, rue du Château). L'association des "Castors" fut créée et, avec l'aide de la commune, deux lotissements furent construits. Le lotissement des Fontenelles mis en chantier.

Evènement important de ce mandat, l'achat des bâtiments avenue de la Plage, pour y installer "l'école de pêche maritime" qui ouvrira le 10 avril 1948.

En 1950, des travaux d'embellissement furent entrepris dans la dune et des voies d'accès à la plage : l'éclairage public fut installé, avenue de la plage.

Sur le plan scolaire, une deuxième classe enfantine à l'école des filles fut ouverte en 1949, une troisième classe à l'école des garçons en 1950. Mr Edmond Bocquier, chef de la Résistance, et Directeur de l'E.N., de l'enseignement primaire d'Angers, étant décédé le 13 mars 1948, le cours complémentaire, crée grâce à son initiative portera désormais son nom.

En décembre 1954, un projet de construction d'une école publique de filles, route des Sables, est présenté.

Bibiographie : infosville année 2000.