Emilien LOUBE

Emilien LOUBE

emilien-loube-1.jpgEmilien LOUBE né le 20 juillet 1881 à Vervaukt (Charentes).

Décédé à La Roche-sur-Yon le 19 mars 1967.

Fils de Léonce Loubé et de Marie Paziot.

Maire de Saint-Gilles-sur-Vie de Décembre 1919 à Mai 1925.

Emilien LOUBE est le maire de l'après-guerre. La vie communale reprend ses droits.

Le 6 juin 1920, l'ancienne cure est vendue aux enchères (27 000 F).

Le 24 août de la même année, le Dr Marcel Baudouin crée le syndicat d'initiative de Croix-de-Vie, Saint-Gilles et Sion."C'est une nouvelle et intéressante société" peut-on lire dans les délibérations municipales de l'époque.

Le 6 décembre 1920, le Ministère de la Guerre attribue à la commune, comme trophées de guerre, 2 mitrailleuses et 4 obus de 280.

Le 29 octobre 1922, le Monument aux Morts (oeuvre des Frères Martel) est inauguré. Il est placé sur un terrain appartenant à Mr Doumergue, route Des Sables.

Mr Emilien LOUBE était propriétaire de la ferme de la Crochetière.

En 1921, Saint-Gilles-sur-Vie, recense 1764 habitants. Le port comptait lui 30 thoniers.

Bibliographie : infosville année 2000.