Jules VALLEE

Jules VALLEE

Né le 7 mars 1865 à Brétignolles-sur-Mer.

Décédé à Saint-gilles-sur-Vie le 25 novembre 1942.

Fils de Pierre Vallée (Douanier) et de Eglantine Gaborit.

Maire de Saint-Gilles-sur-Vie de Mai 1925 à Mai 1935.

Le 24 juin 1925, un grave incendie détruit une partie de la minoterie. A la suite de ce sinistre, il est décidé l'achat d'une pompe à incendie.

Auparavant, le 1er avril avait eu lieu l'inauguration de la ligne de chemin de fer Les Sables - Saint-Gilles - Bourgneuf-en-Retz.

En 1926, Jules VALLEE adresse dns une lettre, ses félicitations aux pompiers de Croix-de-Vie et de Saint-Gilles, suite à l'incendie de la minoterie de Dolbeau : sous la conduite de leur chef F. Gaborit, ils ont fait preuve d'un dévouement, d'une habileté et d'un zèle remarquables qui leur ont valu les félicitations des sinistrés et du Maire de Coëx.

C'est en 1927 que le gaz d'éclairage est installé dans la salle et les bureaux de la Mairie. Le pont du Jaunay est inauguré le 18 septembre.

Quelques dates importantes de ce mandat :

Le 17 février 1929 : constitution d'un syndicat pour la création d'un réseau d'électricité.

Le 28 mai 1932 : projet d'éclairage public dans quelques rues.

Le 12 novembre 1933 : Fin du Haras, les bâtiments sont loués à l'entreprise Caiveau de Saint-Hilaire-de-Riez.

Le 3 mars 1935 : accord pour travaux d'élargissement du quai du port fidèle.

Mr Jules VALLEE exerçait la profession d'instituteur.

En 1931, la commune comptait : 1 921 habitants.